FORUM MYASTHÉNIE ET PLUS

FORUM DE L'ASSOCIATION DES AMIS DES MYASTHÉNIQUES
A.A.M.M.

Les bons conseils ne remplaceront jamais un Médecin
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 PROSTATE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
My Ahmed
Médecin et Administrateur du Forum
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8207
Age : 73
Quelle est ta Maladie ? : Médecin
Date d'inscription : 28/07/2005

MessageSujet: PROSTATE   Mar 11 Juil 2017 - 23:01

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]











Pour les hommes inquiets pour leur prostate
Cher membre Olliscience,

D’ici quelques minutes, vous aurez la possibilité de rejoindre un groupe restreint d’hommes privilégiés… des hommes qui ne se réveillent jamais 3, 4 ou 5 fois par nuit pour se ruer aux toilettes.

Car vous allez découvrir dans ce message les 5 « piliers nutritionnels » qui préservent votre prostate.

Il s’agit d’une toute nouvelle approche thérapeutique 100% naturelle qui pourrait littéralement changer votre vie. En effet, il ne s’agit pas seulement de maintenir votre prostate en bonne santé ou de limiter les symptômes dont vous souffrez peut-être déjà.

Le but est bel et bien de vous permettre de reprendre et garder le contrôle de votre prostate, de jour comme de nuit.

Et vous allez voir que grâce à ces 5 piliers nutritionnels, des études scientifiques prouvent que vous pourriez bientôt :

profiter pleinement de vos journées et de vos activités sans être interrompu par des envies fréquentes d’uriner ;
retourner aux toilettes normalement, avec un jet rapide, régulier et sans douleurs ;
ne plus vous retrouver dans ces situations embarrassantes où l’envie soudaine vous oblige à couper court à une conversation.
Mais laissez-moi d’abord vous expliquer ce qu’il se passera avec votre prostate si vous ne faites rien.



N’attendez pas qu’elle fasse la taille d’un pamplemousse
Quand vous aviez 20 ans, votre prostate avait sa taille normale d’adulte : l’équivalent d’une châtaigne.

Puis, avec l’âge et sous l’effet des hormones, votre prostate s’est mise à grossir sans même que vous ne vous en rendiez compte.

Tout du moins au début, car les signes cliniques sont invisibles.

En augmentant de volume, la prostate, qui se situe juste en-dessous de votre vessie, comprime progressivement l’urètre, le canal par lequel transitent l’urine et le sperme.

Dans un premier temps, la vessie lutte contre cet obstacle en se contractant de manière plus importante, provoquant vers l’âge de 40 ans des envies plus fréquentes d’uriner et des besoins soudains et urgents. Vos érections commencent à perdre en fermeté. A ce moment-là, votre prostate a la taille d’une balle de golf.

Puis, si l’obstacle persiste, la vessie aura tendance à être moins efficace. A 50 ans, vous commencez à sentir votre prostate qui vous fait mal. A ce stade, vous avez un risque sur deux de souffrir d’hypertrophie bénigne de la prostate (HBP)1.

Cela va se traduire par la nécessité de forcer pour uriner, par un jet d’urine faible et saccadé, une sensation de vidange incomplète et une miction goutte à goutte. La pression exercée sur l’urètre entraîne également des troubles de l’érection.

A 60 ans, votre prostate a la taille d’une orange. Elle augmente encore la pression sur la vessie et l’urètre, engendrant un risque à long terme de perte du pouvoir contractile.

A 80 ans, elle atteint la taille d’un pamplemousse : à ce stade, 9 hommes sur 10 souffrent d’hypertrophie bénigne de la prostate ! Dans le pire des cas, ils pourront se retrouver dans l’incapacité totale d’uriner (il faut alors introduire une sonde par l’urètre pour assurer le drainage de la vessie).

Mais alors, que faire pour éviter le gonflement de la prostate et préserver votre vie intime pour le reste de votre vie ?

Attention aux médicaments contre l’HBP qui féminisent votre corps
Votre prostate grossit principalement sous l’effet de modifications hormonales2.

C’est l’enzyme 5-alpha-réductase qui va transformer votre testostérone naturelle en dihydrotestostérone (DHT), une autre forme de testostérone. Or, la DHT a un effet cinq fois plus puissant que la testostérone sur la croissance de la prostate.

Une approche thérapeutique consiste donc à bloquer l’action de cette enzyme pour enrayer la conversion de la testostérone en DHT et réduire ainsi le gonflement de la prostate : ce sont les fameux inhibiteurs de la 5-alpha-réductase.

Le problème est que ces médicaments ne bloquent pas seulement cette enzyme au niveau de la prostate, mais partout dans votre organisme. Par conséquent, le niveau de DHT va chuter dans tout votre corps et provoquer des effets secondaires plus ou moins importants, proches des symptômes que connaissent les femmes à la ménopause !

Entre autres : des bouffées de chaleur, des sueurs nocturnes, une chute des cheveux, une fatigue nerveuse et physique. Ces traitements génèrent également une baisse de la libido et des dysfonctions érectiles et sexuelles importantes3.

Votre corps risque de se féminiser, car sous l’effet de la chute de la testostérone, vos seins vont se mettre à pousser (on appelle ça la gynécomastie en terme médical).

Si le gonflement de votre prostate est dû à une trop grande prolifération cellulaire, on vous proposera un traitement à base d’alpha-bloquants.

Ces médicaments ont pour but de réduire la pression exercée par la prostate sur l’urètre pour favoriser le passage de l’urine. Mais là encore, ils ne sont pas dépourvus d’effets secondaires : somnolence, hypotension, vertiges, maux de tête, éjaculation rétrograde (cela signifie que le sperme ne sort pas par l’extrémité de la verge, mais prend un chemin rétrograde vers la vessie et est évacué en urinant). Ce trouble qui cause l’infertilité et l’impuissance sexuelle concerne 10% des patients sous alpha-bloquants.

En dernier recours, on vous proposera une ablation de la prostate, pouvant causer des douleurs, des saignements, une paralysie de l’intestin, une insuffisance cardiaque, une incontinence urinaire (ce qui nécessite le port de couches) et des troubles de l’érection.

Malgré la gravité de ces effets secondaires, peu d’hommes savent qu’il est pourtant possible de lutter contre le gonflement de la prostate par des moyens naturels et sans risques.

Est-ce trop demander que de pouvoir uriner normalement, dormir d’une traite et avoir une vie sexuelle épanouie ?
Bien sûr que non !

Et je vais maintenant vous révéler quels sont les 5 piliers nutritionnels 100% naturels dont votre prostate a besoin.

Car vous l’aurez compris : votre prostate est un organe complexe, au carrefour des voies urinaires et spermatiques. C’est donc tout naturellement que votre prostate a besoin d’un mélange complexe de nutriments pour continuer à fonctionner correctement.

Si vous avez plus de 40 ans et que vous ne souhaitez pas que votre virilité en prenne un coup, alors prêtez attention à ce qui suit.

Des études scientifiques ont démontré que l’apport de certains nutriments ciblés permet de réduire les facteurs de risque liés au gonflement de la prostate (déséquilibre hormonal, prolifération cellulaire, inflammation), et sans effet secondaire.

Mais le plus prodigieux est que ces nutriments sont d’autant plus efficaces qu’ils sont pris simultanément. En effet, d’après les chercheurs, cette synergie est indispensable pour traiter les différentes causes à l’origine des troubles de la prostate.

En particulier, une étude de 2011 a démontré que l’association de palmier nain, de lycopène et de sélénium permet de réduire l’inflammation, d’augmenter la mort naturelle des cellules (apoptose) et de limiter leur prolifération, freinant ainsi l’augmentation de la taille de la prostate4.

Une autre étude réalisée en 2013 a mis en évidence l’intérêt d’une association de palmier nain et de lycopène avec du pépin de courge5. Les 57 participants, âgés de 40 à 80 ans et présentant une hypertrophie bénigne de la prostate, ont reçu cette association de nutriments à raison d’une capsule par jour. Après seulement 3 mois de supplémentation, 36% d’entre eux ont eu une amélioration de leurs symptômes urinaires contre 8% pour les sujets du groupe placebo, avec notamment une réduction importante de la fréquence des mictions (-16% le jour et -39% la nuit).

C’est sur la base de ces découvertes scientifiques récentes que les Laboratoires Olliscience ont développé OLLIMAN, la nouvelle solution thérapeutique 100% naturelle pour la santé de votre prostate.

Je vous explique tout de suite comment chacun des 5 piliers nutritionnels de cette nouvelle formulation pourront rapidement transformer votre vie.

Pilier n°1 : le palmier nain ralentit le gonflement de votre prostate
Le palmier nain, que vous connaissez peut-être sous le nom de sabal ou Saw palmetto en anglais, est couramment utilisé en complément alimentaire pour soulager les troubles de la prostate.

En effet, ses propriétés anti-inflammatoires et son effet inhibiteur de l’enzyme 5-alpha-réductase, qui participent à ralentir le gonflement de la prostate, ont été largement documentés6-9.

Mais pour qu’il soit vraiment efficace, il faut d’une part l’associer à d’autres nutriments ciblés, mais également veiller à choisir un extrait natif qui soit issu de ses baies. C’est ce qui vous garantit un apport suffisant en actifs naturels.

Ses baies étaient d’ailleurs utilisées jadis par les Amérindiens pour traiter divers troubles urinaires chez l’homme. Plusieurs études ont depuis confirmé les bienfaits de palmier nain sur la santé prostatique et le confort urinaire.

En 2004, il a notamment fait l’objet d’une grande étude portant sur 4 280 patients atteints d’HBP10. En 6 mois de supplémentation, les participants ont vu leur flux urinaire augmenter de 70% après 6 mois. Par conséquent, ils avaient moins besoin d’aller aux toilettes et parvenaient à se soulager davantage et plus facilement en urinant.

Une étude portant sur 120 patients atteints d’HBP a également démontré un impact positif d’une supplémentation de long terme, à raison de 320 mg de palmier nain par jour, sur les fonctions sexuelles, et en particulier sur l’érection11.

OLLIMAN contient un extrait natif issu des baies du palmier nain et vous apporte une dose journalière de 300 mg.

Pilier n°2 : le pépin de courge divise par 2 vos envies d’uriner
Comme pour le palmier nain, l’intérêt de la graine de courge dans le confort urinaire a été démontré dans de nombreuses études cliniques. Son usage thérapeutique pour la santé de la prostate est d’ailleurs reconnu par de nombreuses agences et organisations de santé à travers le monde.

Une étude effectuée sur 60 hommes atteints d’HBP a montré que 90% d’entre eux ont eu une bonne ou très bonne amélioration de leur confort urinaire après avoir reçu de l’huile de pépins de courge pendant 7 à 10 mois12. En particulier, ils se levaient moins pendant la nuit et ressentaient moins de douleurs au moment d’uriner.

Dans une autre étude réalisée en Allemagne chez 476 sujets de 63 ans en moyenne, 82% d’entre eux ont eu une amélioration significative de leurs symptômes urinaires et de leur qualité de vie, après avoir pris 1g d’extrait de graine de courge pendant près d’un an13.

Cela s’est traduit par une réduction des envies soudaines et fréquentes d’uriner, une sensation de vidange complète et un jet d’urine plus puissant et plus régulier.

Vous pourrez ressentir les bienfaits du pépin de courge sur votre confort urinaire dès les premières semaines. En effet, dans une étude réalisée sur 2 245 patients atteints d’HBP, le nombre de mictions journalières est passé de 9 à 7,9 après seulement 4 semaines de supplémentation puis à 5,9 après 12 semaines, à raison de 500 à 1 000 mg d’extrait de graine de courge par jour14. Nous avons choisi d’en mettre 1 200 mg dans OLLIMAN pour une efficacité maximale.

Ainsi, peu importe à quand remonte votre dernière miction satisfaisante, celle qui vous permet de vider entièrement votre vessie en moins de 30 secondes, sans efforts, ni douleurs. Car l’extrait de pépins de courge d’OLLIMAN vous permettra d’ouvrir les vannes au moment de vous rendre aux toilettes, pour évacuer toute votre urine en un jet puissant et en une seule fois.

Vous retrouverez alors cette agréable sensation de soulagement, sachant que vous n’aurez pas à y retourner avant plusieurs heures…

Pilier n°3 : le lycopène protège votre prostate du cancer
Le lycopène appartient à la grande famille des caroténoïdes.

C’est un pigment naturel qui donne leur couleur rouge aux tomates, pastèques, pamplemousses roses et papayes.

Il est scientifiquement prouvé que le lycopène est l’un des plus puissants antioxydants pour l’organisme, notamment les yeux, le cœur… et évidemment la prostate, où on le retrouve en grande concentration.

En soutenant la santé de vos cellules prostatiques, le lycopène réduit votre risque d’HBP et de cancer de la prostate, le cancer le plus fréquent chez l’homme.

Les résultats d’un essai clinique mené auprès de 40 patients indiquent qu’un supplément de lycopène, à raison de 15 mg par jour durant 6 mois, peut contrer la progression de l’HBP15. Alors que la taille de la prostate a augmenté dans le groupe placebo, elle n’a pas changé dans le groupe supplémenté en lycopène.

Des études épidémiologiques ont confirmé une incidence plus faible du cancer de la prostate chez des populations consommant de grandes quantités de tomates et de produits à base de tomates16.

D’autres études récentes ont mis en évidence des bienfaits intéressants du lycopène en accompagnement du cancer de la prostate17. Ainsi, une supplémentation de 6 mois en lycopène chez 54 patients atteints d’un cancer de la prostate a permis d’atténuer les symptômes qui y sont associés chez 80% d’entre eux. Ils ont notamment vu leurs douleurs et autres troubles de la miction nettement améliorés au cours de l’étude (diminution des envies fréquentes et urgentes, flux urinaire plus rapide et régulier).

L’extrait que nous avons choisi pour notre formulation OLLIMAN est issu de la tomate et contient 15 mg de lycopène. Il s’agit d’un extrait 100% natif, c’est-à-dire qui ne contient aucun excipient.

Pilier n°4 : zinc et sélénium, « les minéraux de la virilité »
Il y a plus de zinc dans votre prostate que dans n’importe quelle autre partie de votre corps.

C’est l’un des mystères scientifiques qui n’a pas encore été percé. Personne ne sait exactement pourquoi la concentration de zinc est si élevée dans la prostate.

Mais une chose est sûre : le zinc est, avec le sélénium, le plus grand minéral de la virilité. Ils sont tous les deux impliqués dans la fertilité et le maintien d’une prostate saine.

Des études ont montré qu’ils ralentissent la prolifération des cellules prostatiques, permettant ainsi de freiner le gonflement de la prostate18. Le zinc serait également capable d’inhiber la transformation excessive de la testostérone en DHT (la substance responsable de la croissance de la prostate). On retrouve d’ailleurs une concentration de zinc plus faible chez les patients qui souffrent d’hypertrophie bénigne ou d’un cancer de la prostate19. D’où l’intérêt de se supplémenter régulièrement.

Des experts s’inquiètent par ailleurs des faibles apports alimentaires en sélénium qui ont diminué de moitié entre 1975 et 1994 créant une déficience importante dans les populations européennes20. L’intérêt de prendre un complément alimentaire de sélénium pour prévenir du cancer de la prostate a été confirmé dans une étude réalisée sur 1 312 personnes supplémentées quotidiennement pendant 8 ans21.

L’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments (EFSA) a confirmé que l’apport nutritionnel de sélénium contribue à protéger les cellules contre le stress oxydatif (effet antioxydant) et à une production normale de spermatozoïdes.

Ces deux minéraux sont donc incontournables si vous souhaitez maintenir une prostate véritablement saine pour le reste de votre vie.

Pilier n°5 : l’épice magique de Zeus au pouvoir aphrodisiaque
N’oubliez pas que votre prostate est d’abord et avant tout un organe sexuel.

Si vous voulez continuer à avoir des rapports sexuels satisfaisants dans les années à venir, alors ce 5ème « pilier » est absolument indispensable.

Il s’agit d’une épice extraite de la fleur Crocus sativus et utilisée depuis 35 siècles pour assaisonner les plats du monde entier.

C’est aujourd’hui l’épice la plus chère au monde car il faut approximativement 150 fleurs pour obtenir 1 gramme d’extrait sec. Cette épice précieuse est le safran.

La mythologie grecque nous raconte comment Zeus l’utilisait comme stimulant sexuel. C’est la raison pour laquelle, dans la Grèce classique, le voile des jeunes mariées était teinté de cette épice au pouvoir aphrodisiaque.

Son intérêt en tant que plante médicinale est reconnue depuis des millénaires. Elle est depuis largement étudiée pour ses nombreuses propriétés santé (anticancer, antioxydant, antidépresseur, hypocholestérolémiant…).

La recherche actuelle confirme que l’utilisation traditionnelle du safran comme stimulant sexuel trouve une réelle justification scientifique. Les études ont notamment montré l’intérêt du safran sur le désir sexuel masculin et sur l’amélioration de la fonction érectile, à raison d’une supplémentation quotidienne de 30 à 60 mg d’extrait22. Nous avons opté pour la dose maximale de 60 mg pour notre formulation OLLIMAN, afin de maximiser ses bienfaits.

Quand on sait qu’une hypertrophie de la prostate multiplie par deux le risque d’avoir un problème d’érection, le safran représente donc un allié de taille pour tous les hommes soucieux de préserver leur vie sexuelle.

Ne tardez pas si vous avez plus de 40 ans
Rappelez-vous : 9 hommes sur 10 seront touchés par des problèmes de prostate au cours de leur vie s’ils ne font rien pour l’empêcher.

Les premiers symptômes urinaires et sexuels (mictions fréquentes, sommeil perturbé, libido en berne) se font ressentir dès l’âge de 40 ans.

Si vous ne souhaitez pas être confronté à ces troubles de la prostate qui risquent de s’aggraver dans les prochaines années (incontinence urinaire, impuissance sexuelle), il est temps de réagir.

Ainsi, OLLIMAN s’adresse à tous les hommes de plus de 40 ans qui souhaitent :

se préserver d’une anomalie prostatique : hypertrophie bénigne de la prostate (HBP), cancer, et éviter ainsi les répercussions sur leur vie intime ;
soulager leur inconfort urinaire (mictions nocturnes, gouttes retardataires, envies urgentes, sensation de vidange incomplète, douleurs), de manière naturelle et sans risque pour leur santé ;
conserver une vie sexuelle épanouie et lutter contre la baisse de désir sexuel et l’impuissance.
Pour les hommes qui souffrent déjà d’une hypertrophie ou d’un cancer de la prostate, OLLIMAN contribuera à soulager les symptômes et à contrer les causes à l’origine de ces troubles (déséquilibre hormonal, prolifération cellulaire, inflammation).

Obtenez de meilleurs résultats et faites des économies grâce à notre offre Sérénité
Les déséquilibres qui provoquent le gonflement de la prostate se mettent en place sur plusieurs années. Aucun remède ne permet de résoudre ce problème du jour au lendemain.

Mais une chose est sûre : plus ces nutriments sont pris tôt et sur une longue période, plus le risque de souffrir de troubles de la prostate est faible.

Ainsi, pour vous aider à prendre soin de votre prostate dans la durée, nous avons créé pour vous l’offre Sérénité, un service d’auto-livraison gratuit, régulier et prioritaire de vos produits.

Avec l’offre Sérénité, vous n’avez plus à passer de nouvelles commandes : vos boîtes sont automatiquement pré-réservées et envoyées au rythme de votre choix. Vous recevez à chaque auto-livraison des produits de première fraîcheur.

Mais ce n’est pas tout : en plus de recevoir vos colis gratuitement, vous bénéficiez d’une remise supplémentaire sur chacun de vos produits. Ce prix bas vous est garanti aussi longtemps que vous souhaiterez poursuivre votre supplémentation OLLIMAN avec l’offre Sérénité.

C’est la manière la plus simple et la plus économique de profiter sur le long terme des bienfaits d’OLLIMAN, sans que cela ne vous engage à quoi que ce soit.

Efficacité garantie ou nous vous remboursons
Je suis confiante sur le fait qu’OLLIMAN répondra à vos exigences et sera un soutien important dans votre quotidien. Mais je suis aussi consciente du fait que chacun est unique et peut répondre différemment aux effets d’un produit.

Si après avoir essayé notre nouvelle formulation OLLIMAN, vous ne voyez pas d’améliorations sur votre confort urinaire ou votre libido, vous disposez de 365 jours pour nous le renvoyer. Nous vous rembourserons intégralement toutes vos boîtes restantes non consommées, quelle que soit la raison de votre insatisfaction.

Nous prendrons même en charge vos frais de réexpédition depuis la France métropolitaine, grâce au bordereau de retour pré-timbré joint automatiquement et gratuitement à votre colis.

Cela vous laisse donc pleinement le temps de découvrir OLLIMAN et de tester tous ses bienfaits sur votre prostate, librement et en toute tranquillité.

Qualité suisse exceptionnelle (lot de 1 000 boîtes)
Pour rappel, OLLIMAN a été formulé avec les nutriments les plus purs et les plus efficaces pour la santé de votre prostate :

1 200 mg d’extrait de pépins de courge pour améliorer votre confort urinaire ;
300 mg d’extrait de baies de palmier nain pour lutter contre le risque d’HBP ;
60 mg de safran pour stimuler votre libido et améliorer vos érections ;
15 mg de lycopène pour vous prémunir contre le risque de cancer de la prostate ;
15 mg de zinc et 150 µg de sélénium pour garder une prostate saine à tout âge.
La recherche scientifique a montré que c’est l’association de ces 5 piliers nutritionnels qui vous aideront à vous prémunir et à lutter contre les troubles de la prostate.

OLLIMAN a reçu le label Qualité Olliscience qui vous garantit un produit nutritionnel d’exception, efficace et sûr pour votre santé.

Aujourd’hui, en tant que lecteur fidèle, vous êtes informé en priorité de la disponibilité d’OLLIMAN et avez la possibilité de réserver vos boîtes en exclusivité.

Ne tardez pas car seulement 1 000 boîtes sont disponibles actuellement sur ce lot de fabrication de première fraicheur.

Pour cela, il vous suffit de réserver vos boîtes ci-dessous pendant qu’il est encore temps. Pour rappel, vos boîtes d’OLLIMAN sont garanties satisfait ou remboursé pendant un an.

Portez-vous bien et à bientôt,
Laure Chevallier

Olliman (équilibre masculin)
Dose journalière (4 gélules) : pépins de courge (1200 mg) + palmier nain (300 mg) + safran (60 mg) + lycopène (15 mg) + zinc (15 mg) + sélénium (150 µg).

1 boîte de 120 gélules d’origine 100% végétale = 1 mois.

OLLIMAN vous aide à préserver votre prostate, améliorer votre confort urinaire et retrouver une vie sexuelle plus épanouie.








_________________
Docteur My Ahmed IDRISSI  
Administrateur-fondateur du Forum
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rezoweb.com/forum/sante/myastheniagravi.shtml
Henri
Sitemestre technicien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3080
Age : 66
Quelle est ta Maladie ? : Cancer Médullaire
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: PROSTATE   Mer 2 Aoû 2017 - 22:51



Et quel est l'avis du docteur en médecine Idrissi ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://voix-brisee.org
My Ahmed
Médecin et Administrateur du Forum
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8207
Age : 73
Quelle est ta Maladie ? : Médecin
Date d'inscription : 28/07/2005

MessageSujet: Re: PROSTATE   Jeu 3 Aoû 2017 - 10:31

PAS FACILE....J'EN SOUFFRE ...

_________________
Docteur My Ahmed IDRISSI  
Administrateur-fondateur du Forum
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rezoweb.com/forum/sante/myastheniagravi.shtml
Henri
Sitemestre technicien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3080
Age : 66
Quelle est ta Maladie ? : Cancer Médullaire
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: PROSTATE   Jeu 3 Aoû 2017 - 16:43

My Ahmed a écrit:
PAS FACILE....J'EN SOUFFRE ...



Un avis sur ce produit :
- sérieux ?
- efficacité ?
- danger ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://voix-brisee.org
My Ahmed
Médecin et Administrateur du Forum
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8207
Age : 73
Quelle est ta Maladie ? : Médecin
Date d'inscription : 28/07/2005

MessageSujet: Re: PROSTATE   Jeu 3 Aoû 2017 - 19:23

Pour ma part et pour le moment

Je prends du serenoa repens ( palmier ) le Permixon 2 gélules par jour depuis 8 mois


_________________
Docteur My Ahmed IDRISSI  
Administrateur-fondateur du Forum
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rezoweb.com/forum/sante/myastheniagravi.shtml
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PROSTATE   

Revenir en haut Aller en bas
 
PROSTATE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'adénome de la prostate de Napoléon Premier
» Le piment, bienfaiteur de la prostate?
» Prostate et alimentation

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
FORUM MYASTHÉNIE ET PLUS  :: Coin Santé pour les Visiteurs non inscrits-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: