FORUM MYASTHÉNIE ET PLUS

FORUM DE L'ASSOCIATION DES AMIS DES MYASTHÉNIQUES
A.A.M.M.

Les bons conseils ne remplaceront jamais un Médecin
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Top 10 des phrases à dire à votre enfant quand il fait des cauchemars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
My Ahmed
Médecin et Administrateur du Forum
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7886
Age : 73
Quelle est ta Maladie ? : Médecin
Date d'inscription : 28/07/2005

MessageSujet: Top 10 des phrases à dire à votre enfant quand il fait des cauchemars   Sam 18 Mar 2017 - 15:21

Top 10 des phrases à dire à votre enfant quand il fait des cauchemars

Si les cauchemars sont désagréables à vivre car ils viennent perturber la nuit, ils sont pourtant fréquents et participent au développement psychique de l'enfant. PasseportSanté vous propose ces solutions pour le réconforter...


Les cauchemars commencent généralement vers l’âge de 2 ans avec un pic vers 3-4 ans et continuent jusqu’à l’adolescence.

Ils sont la manifestation inconsciente d’une peur particulière : un stress lié à un changement (déménagement, naissance d’un petit frère, etc…), un événement qui l’aurait effrayé (film, livre, etc…), un sentiment d’insécurité (une leçon mal comprise, un changement de maîtresse, etc…).

La réaction des parents face à un ou plusieurs cauchemars est primordiale. Même s’il n’y a pas lieu de s’inquiéter outre mesure, ils peuvent les aider, à travers des paroles réconfortantes, à passer une nuit plus paisible. Quelques phrases à dire quand son enfant se réveille à la suite d’un cauchemar.

1. « C’était un mauvais rêve. Calme-toi, je suis là, il ne peut rien t’arriver et personne ne viendra te faire de mal. »

Se faire réveiller en pleine nuit par son enfant, aussi effrayé soit-il, est particulièrement fatigant pour les parents. Cependant, essayez d’éviter de vous montrer exaspéré et calmez-le. Une simple phrase réconfortante suffit bien souvent à apaiser un enfant.

2. « Ça peut arriver à tout le monde de faire des cauchemars. Ne t’inquiète pas. »

Quand un enfant vient de faire un cauchemar, il est important pour lui qu’on le prenne au sérieux, qu’il n’est ni un bébé ni un affabulateur. Il a besoin que l’on prenne en compte son trouble et que l’on ne cherche pas à le minimiser.

3. « Raconte-moi ce qu’il s’est passé pendant ton cauchemar. Ça m’intéresse de savoir ce qui a pu te mettre dans un tel état. »

Afin d’aider votre enfant à surmonter ses peurs, ne niez pas ses angoisses et poussez-le, au contraire, à en parler. Le fait d’en discuter, de décrire son mauvais rêve lui permettra d’exorciser.

4. « Dessine-moi ton monstre, je voudrais savoir à quoi il ressemble exactement. »

Difficile, surtout pour les plus jeunes, de décrire leur cauchemar. Le dessin peut alors être une autre façon de s’exprimer. N’hésitez pas ensuite, à modifier son dessin en rajoutant un nez de clown au monstre ou un chapeau rigolo. Le rire est excellent pour soulager le stress et les angoisses.

5. « Tu n’as pas fini ton mauvais rêve. Nous allons le finir ensemble. »

Il s’agit ici, d’anticiper sur une éventuelle répétition du cauchemar mais aussi de rester positif en inventant une fin qui se déroule bien. Il peut tuer le monstre ou aider la police à attraper le voleur par exemple.

6. « Mais à ton avis, ce qu’il s’est passé, c’était juste un rêve ou pour « de vrai » ? »

Brigitte Langevin, formatrice, conférencière et coach pour l’apprentissage du sommeil des enfants a écrit dans son livre Aider mon enfant à mieux dormir : « S’il [l’enfant, ndlr] a plus de cinq ans, il est possible de l’aider à distinguer le rêve de la réalité ». Une discussion en profondeur lui permettra de discerner le rêve du réel et d'ainsi, y voir plus clair et apaiser ses angoisses.

7. « Est-ce qu’il y a quelque chose à l’école qui ne va pas ? Quand tu es allé chez ton ami, as-tu vu ou entendu des choses qui t’ont fait peur ? »

Comme nous l’avons déjà expliqué, les cauchemars traduisent une peur ou une angoisse particulière. Avec les plus grands, il est intéressant de « creuser » la conversation afin de mieux comprendre quelle est la source de ses troubles du sommeil.

8. « Je ne suis pas loin de toi, ma chambre est à côté de toi. »

Laissez la porte de la chambre entrouverte et rappelez à votre enfant que vous êtes tout près de lui. Il est important qu'il se en sécurité et soit rassuré. Au besoin, laissez-lui une veilleuse ou accrochez un « attrape rêves », cet objet qui vient de la culture amérindienne et qui a un « pouvoir magique » lui permettant d’attraper les cauchemars.

9. « Que s’est-il passé de bien dans ta journée ? Quels ont été les choses agréables que tu as ressenties ? »

Faire un bilan positif de la journée permet d’appréhender le coucher avec plus de sérénité et de limiter ainsi les mauvais rêves. Cela peut faire partie d’une routine que vous mettrez aussi en place avec la lecture d’une histoire par exemple. Il existe d’ailleurs des livres de littérature de jeunesse qui abordent le thème des cauchemars : Il y a un cauchemar dans mon placard, Les cauchemars de Léonard, etc… Ces récits « fournissent aux enfants des modèles à imiter pour apprivoiser le sommeil et sur­monter les menaces du cauchemar » selon B. Langevin.

10. « Si tu es d’accord, nous allons voir une personne qui va t’aider à comprendre pourquoi tu fais des cauchemars et comment tu pourrais t’en débarrasser. »

En cas de cauchemars à répétition et si ceux-ci s’installent, cela signifie probablement que votre enfant émet, inconsciemment, une forme d’appel à l’aide. Il peut alors lui être bénéfique de prendre rendez-vous avec un psychologue qui saura lui donner des clés pour sortir de cette mauvaise période.

Perrine Deurot-Bien

Pour en savoir plus : Rêves, cauchemars… Que veulent-ils nous dire ?

_________________
Docteur My Ahmed IDRISSI  
Administrateur-fondateur du Forum
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rezoweb.com/forum/sante/myastheniagravi.shtml
 
Top 10 des phrases à dire à votre enfant quand il fait des cauchemars
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recours au don, que dire à l'enfant?
» Que dire à un enfant végé sur la nourriture omni ??
» Quelles sont les phrases que vos parents utilisent souvent quand ils sont en colère ?
» Vous faites comment pour dire à votre psy que vous aller bien?
» pour dire à sa maman qu'on l aime

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
FORUM MYASTHÉNIE ET PLUS  :: Coin Santé pour les Visiteurs non inscrits-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: