FORUM MYASTHÉNIE ET PLUS

FORUM DE L'ASSOCIATION DES AMIS DES MYASTHÉNIQUES
A.A.M.M.

Les bons conseils ne remplaceront jamais un Médecin
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 « Développer des médicaments pour 10 fois moins cher : le pari réussi de DNDi »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Henri
Sitemestre technicien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3080
Age : 66
Quelle est ta Maladie ? : Cancer Médullaire
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: « Développer des médicaments pour 10 fois moins cher : le pari réussi de DNDi »   Jeu 5 Déc 2013 - 13:23



« Développer des médicaments pour 10 fois moins cher : le pari réussi de DNDi »


Les Echos , La Croix
Les Echos remarque que « développer des médicaments à un coût très inférieur à celui de l'industrie pharmaceutique, c'est possible. Tel est le constat de la structure internationale à but non lucratif DNDi (Drugs for Neglected Diseases Initiative), qui fête aujourd'hui ses 10 ans ».
Le journal rappelle que « créée en 2003 par 7 organisations à but non lucratif, dont Médecins sans frontières et l'Institut Pasteur, DNDi est née de la prise de conscience que des millions de personnes dans les pays les plus pauvres souffraient de pathologies (maladie du sommeil, malaria, leishmaniose, maladie de Chagas, etc.) auxquelles l'industrie pharmaceutique ne s'intéressait pas, faute de marché solvable ».
« Dix ans après, le bilan de DNDi est tout à fait encourageant puisque 6 nouveaux traitements ont été mis au point, ainsi qu'un pipeline de 12 nouvelles molécules à différents stades de développement. Le tout pour un budget de 182,5 millions d'euros », continue Les Echos. Le journal livre l’exemple d’une « première pilule contre la maladie du sommeil. […] Sanofi a mis à disposition une molécule et fabriquera le médicament dans ses usines. […] L'essai de phase I-II achevé en 2011 a montré l'innocuité du produit et apporté des premiers éléments d'efficacité. Le design de l'essai de phase II-III a été approuvé par un comité d'éthique franco-africain ».
Le quotidien précise que « ces 6 traitements sont seulement des améliorations, des reformulations ou des associations inédites de médicaments qui existaient déjà. Mais DNDi peut aussi se prévaloir de 5 nouvelles molécules en phases avancées des essais cliniques. Quand on sait que le coût moyen de développement d'un médicament est en moyenne, dans l'industrie, de 960 millions d'euros, la performance de DNDi, qui l'estime, pour sa part, de 100 à 150 millions, reste remarquable ».
Les Echos relève en outre que « le modèle de développement de DNDi est très différent et c'est là le secret de son efficacité. Structure de recherche virtuelle employant de façon permanente une centaine de personnes issues pour moitié de l'industrie pharmaceutique et pour moitié d'ONG, DNDi fait appel à des partenaires académiques ou industriels gratuitement ou à prix coûtant et se contente de jouer un rôle de chef d'orchestre ».
La Croix revient aussi sur les 10 ans de DNDi, « une initiative féconde contre les maladies négligées dans les pays pauvres ». Le journal relève que l’organisation « a l’ambition de développer 11 à 13 nouveaux médicaments d’ici à 2018 », ou encore note que « DNDi est bien conscient que ces partenariats permettent aux labos de redorer un peu leur image. […] Mais Bernard Pécoul [directeur exécutif de DNDi] assure que ces projets sont souvent portés avec enthousiasme au sein des firmes ».

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://voix-brisee.org
 
« Développer des médicaments pour 10 fois moins cher : le pari réussi de DNDi »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un sondage pour le moins original
» S'éclairer à la bougie ?
» Bertangles. Des OVNIS lanternes pour la première fois ?
» dons de médicaments pour fiv
» Besoin de médicaments pour une assoc de chats

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
FORUM MYASTHÉNIE ET PLUS  :: Coin Santé pour les Visiteurs non inscrits-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: